ETRE PORTE, OUI MAIS...

 

Si cette mère ou la personne qui va s’occuper de nous

a un comportement suffisamment bon dans :

1-
La qualité de portage
( manière dont il va être tenu: contact du tissu sur sa peau,

des bras qui l’entourent) qui va permettre la mise en place

de l’enveloppe peau, cela passe par les gestes, le contact rassurant, la douceur.

2-
la qualité de maternage
(soins physiques et utiles) toilette, habillement ... mais aussi les soins affectifs caresses, contacts, gestes tendres, chaleureux) va permettre la mise en place de l’enveloppe psychique.

La façon dont la mère manipule le corps de l’enfant
permet la constitution d’une intériorité et des limites corporelles.

la qualité de décryptage des signaux de l’enfant
(cris, pleurs, mimiques) et mise en place de mots sur ces signaux
(ex: tu as faim, tu as mal au ventre, mal aux dents ...)

Le bébé a besoin d’être porté psychologiquement et physiquement par sa mère (ou la personne qui s’occupe de lui).

Alors l’appareil psychique peut se construire

-
le Moi
qui va contenir les sensations, les émotions, les actions, les fantasmatisations .

-
les barrières
entre le dedans et le dehors d’un point de vue intra-psychique

-l’
enveloppe peau
qui limite et contient les organes, les tissus, l’ossature du corps

-au niveau
intellectuel :
les catégories de penser.


* 

page 5 :

en résumé, cliquer ------>

retour à la page d’accueil